Mon âge26 /+

La Route de Cilaos à la Réunion

L’île de la Réunion c’est des randonnées sportives et extraordinaires, des couchers de soleil époustouflants, des cascades vertigineuses. Mais la Réunion c’est aussi des routes à parcourir. La route de Cilaos en fait partie. 35 km de pur bonheur qui dessert des endroits à ne pas manquer. Attachez vos ceintures, retenez votre souffle, il va y avoir des virages !

Présentation de la route de Cilaos

route-cilaos-reunion-lacets

Credit : Amla Farhaan

Avant toute chose, et pour que tout le monde soit à l’aise, prévoyez de louer une voiture surélevée avec un bon moteur. La route de Cilaos est sinueuse et grimpe non-stop. Vous ne voulez pas tomber en panne dans une côte ou utiliser tout votre plein d’essence sur 35 km... Maintenant que c’est dit, c’est parti pour la route nationale 5, une des plus mythiques de France qui relie Petit-Serré à Saint-Louis au village de Cilaos.

Elle a été construite en 1927 à la place d’un sentier piéton qui menait jusqu’au village isolé de Cilaos au cœur du Cirque qui porte le même nom. Plus qu’une simple route, sa construction a permis à Cilaos de sortir de son isolement et de s’ouvrir au tourisme grâce à ses stations thermales. Normal nous direz-vous. Et bien non ! Ce n’est par exemple pas encore le cas du Cirque de Mafate qui n’est aujourd’hui accessible qu’à pieds… C’est ce qui fait son charme d’ailleurs, et ça restera probablement ainsi.

Le chantier de construction a été pharaonique et délicat, notamment lorsqu’il s’agissait de percer un tunnel dans la roche volcanique très friable pour traverser le morne Gueule Rouge.

Quoi qu’il en soit, cette route est superbe et vaut le coup d’être empruntée. De toute façon vous n’aurez pas le choix, c’est le seul moyen d’accéder au village. Et aller à Cilaos est une étape obligatoire quand on passe des vacances à la Réunion. Certaines des randonnées les plus mythiques partent de là. 

Saviez-vous qu’on l’appelle aussi “la route aux 400 virages” ?  Et oui, vous êtes au cœur de la montagne et il n’y a pas de secret : ça tourne. L’avantage est que les vues s'enchaînent et ne se ressemblent pas. Vous allez passer dans des vallées avec, de part et d’autre des ravins et des remparts. Au fur et à mesure de votre ascension, les vues sont incroyables jusqu’à arriver au village de Cilaos perché à 1700 mètres d’altitude. Pendant l’ascension qui dure tout de même 1h30, vous verrez entre autres, le majestueux Piton des Neiges. 

Précautions à prendre : la route de Cilaos est superbe, oui mais délicate. En effet, on ne le dira pas trop : elle est très sinueuse et vous aurez à franchir 3 tunnels où 2 voitures ne peuvent se croiser. C’est la voiture déjà engagée qui est prioritaire. Les Réunionnais vous conseilleront, à raison, de klaxonner lorsque vous vous engagez dans un virage serré pour vous annoncer auprès de potentiels automobilistes qui arriveraient en face. Soyez prudents, et surtout, prenez votre temps. Après tout, vous êtes en vacances, rien ne presse !

Que faire une fois à Cilaos ?

Visiter le village de Cilaos

route-cilaos-reunion

Avant tout, quand vous arrivez à Cilaos, prenez le temps de vous promener dans le joli bourg créole. Ce village est le plus haut de l’île du haut de ses 1700 mètres d’altitude. Il était autrefois un camp où les esclaves se réfugiaient après s’être échappés. C’est aujourd’hui grâce aux sources chaudes que le village qui compte 5000 habitants a pu se développer.

Voici les quelques choses à faire à Cilaos :

  • Faire un tour au marché forain dominical qui, comme son nom l’indique, n’est ouvert que le dimanche matin. Vous allez y dénicher des fruits et légumes locaux mais aussi des produits de l’artisanat local.
  • Se promener autour de la Mare à Jonc : ce petit étang à quelques pas du centre ville est très mignon, surtout en fin de journée. Il est possible d’en faire le tour à pied, ou de louer un petit bateau électrique pour naviguer dessus.
  • Visiter l’église Notre-Dame-Des-Neiges : elle est sobre et modeste mais la visite vaut le coup.
    Aller aux thermes : ça serait dommage de manquer ça, c’est quand même l’attrait principal de la ville : vous pouvez y prendre un bain ou même réserver un soin… Un moment de détente agréable et mérité après une grande randonnée, comme celle du Piton des Neiges dont on vous parle plus bas.
    Se dégourdir les jambes avec la promenade de la Roche Merveilleuse. Cette balade est facile et la récompense au bout est exceptionnelle : une vue à 360° sur le cirque de Cilaos.

Gravir le Piton des Neiges

piton-neiges-route-cilaos-reunion

Credit : Julien Cordier

Vous l’attendiez, le voilà ! Bien sûr qu’en allant à Cilaos vous devez gravir le Piton des Neiges, ce superbe sommet de la Réunion qui plus est le point culminant de l’île. Pour une randonnée réussie, on vous suggère de partir le matin assez tôt pour emprunter le sentier qui part du Bloc à Cilaos, à 2km au nord de la ville. Vous y trouverez un parking, où vous pouvez laisser votre voiture. 

Après avoir marché 4 bonnes heures sur un sentier assez raide par endroit, arrêtez-vous au seul gîte avant le sommet : la Caverne Dufour (pensez à réserver votre place, il est souvent complet). Repartez ensuite le lendemain au plus tard à 4h du matin pour arriver au sommet du Piton des Neiges à la simple lumière de votre lampe torche. Le spectacle éblouissant du levé du soleil qui vous attend vous laissera sans voix. La fatigue s’efface face à un tel panorama.

Aller voir la Cascade de Bras Rouge

Encore une jolie randonnée qui vaut le coup au départ de Cilaos avec en prime une jolie cascade à l’arrivée. Le chemin qui mène à la cascade de Bras rouge nécessite 3h de marche (aller-retour) sur le fameux “sentier des porteurs” qui fait 6.4km. Ici, le dénivelé reste faible (moins de 400m). Ce sentier est particulièrement apprécié des randonneurs et vous allez l’aimer aussi. Il fait d’ailleurs partie du parcours de nombreux trails réunionnais.

Soyez attentifs à la nature qui vous entoure ! vous verrez de gigantesques bois rouges (ne les touchez pas ! Leurs fruits et feuilles sont toxiques), mais aussi de belles orchidées et autres plantes tropicales. Mais surtout : les différents points de vue sur le Grand Bénare ou encore le Piton de Sucre sont exceptionnels. Prenez le temps de les admirer, vous ne reviendrez pas de si tôt… Quoique ! Quelques grands sportifs qui ont de l’expérience et quelques jours devant eux aiment poursuivre jusqu’au Taïbit avant d’arriver au Piton du Maïdo. À titre d’information : on prend 2400 mètres de dénivelé dans les jambes en 1 journée… On le fait donc que si on est préparé.

Attention : cette randonnée vous fait arriver au sommet de la cascade qui fait plusieurs dizaines de mètres de haut. Ne vous approchez pas du bord, la pierre est glissante et vous n’avez pas envie de tomber…

Cilaos, au même titre que les autres cirques qui entourent le Piton des Neiges, est indispensable à visiter. Le mieux est de faire les randonnées d’abord comme celles décrites précédemment ou bien d’autres comme le Piton de la Fournaise et terminer par le farniente sur les plages paradisiaques de l’île au coucher du soleil pour détendre les muscles. Est-ce qu’on ne se rapprocherait pas d’un programme parfait de vacances réussies ? C’est bien ce qu’on pensait. Alors bonnes vacances !